dimanche, janvier 28, 2018

Brexit : la bataille fait rage

Brexit : la situation s’éclaircit de jour en jour.

Salve d’articles pour dire que les « arch-remainers » ont pris le contrôle du gouvernement à cause de la faiblesse de May.

Les Brexiters arriveront-ils à la renverser ? Suite au prochain épisode.

Si Jacob Rees-Mogg, l’étoile montante des Brexiters (Anglais de caricature : fils de baron, etonien, banquier, propriétaire de voiture ancienne mais catholique et six enfants) parvient à être nommé Premier Ministre, ça sera un authentique exploit de la démocratie britannique, comme de nommer Churchill le 10 mai 1940.

Et, considérant les dysfonctionnements de la démocratie française qui se fait refiler sans broncher le candidat du Système, je m’inclinerai bien bas.

Mais ce n’est pas encore fait.

Aucun commentaire: