samedi, janvier 27, 2018

Hillary refuse

Hillary Clinton refuse de chasser un conseiller accusé de harcèlement sexuel. Elle a raison.

Mais le deux poids deux mesures me fait marrer.

Quand un mec de droite subit les mêmes accusations, il doit démissionner séance tenante, s’humilier publiquement, aller au plus vite en prison et remercier qu’on ne le fusille pas directement.

Quand c’est un conseiller de Sainte Hillary, c’est pas pareil. Il faut être très prudent et, surtout, ne rien faire de précipité.

Les gauchistes nous prennent vraiment pour des cons et le pire, c’est que ça marche.

Aucun commentaire: