samedi, février 24, 2018

Ce qu'il y a de bien avec la presse aujourd'hui, c'est qu'il n'y a pas besoin de lui téléphoner, on dirait qu'elle est branchée directement sur le gouvernement

Aucun commentaire: