dimanche, février 18, 2018

Le retour du héros

Ca ne vaut pas Les mariés de l'an II, mais ça se laisse voir. Une erreur historique : pas de Cosaques en Bourgogne en 1813. Mais bon, l'ensemble est plutôt sympathique, notamment la scène du duel. Dommage que tout le film n'ait pas cette qualité.


Aucun commentaire: