samedi, mars 31, 2018

Dieu est mort




Puisqu'il paraît que la culture chrétienne se perd, ajoutons une petite leçon de catéchisme.

Les chrétiens croient que Jésus est Dieu fait homme et qu'il a accepté de mourir sur la croix pour racheter nos péchés, « pour nous les hommes et pour notre Salut ».

Pour les chrétiens, Dieu meurt le Vendredi Saint sur la croix (Nietzsche n'est pas très original) et ressuscite, vainqueur de la mort, le dimanche de Pâques. Les Impropères du Vendredi Saint sont un chant où Jésus-Dieu reproche à son peuple le mal qu'il lui a fait. C'est un des chants les plus anciens de la liturgie.

Le Samedi Saint est donc ce temps de latence où Dieu est mort, est descendu aux Enfers (qui, paraît-il, d'après le pape François, n'existent pas) et pas encore ressuscité. C'est un temps de ténèbres.

Aucun commentaire: