dimanche, juillet 15, 2018

Chronique des cinglés : les handicapés mentaux ne sont pas tous où on croit

Le gouvernement veut le droit de vote "inconditionnel" des personnes handicapées

J'ai vérifié que nous n'étions pas le 1er avril.

Remarquez bien que les Marseillais et les Corses ont une longueur d'avance : ça fait longtemps qu'ils font voter les morts.

Aucun commentaire: