mercredi, janvier 09, 2019

Au fond de l'impasse Macron, la guerre civile des mondialisés contre les Français ?

Dans le vaste nombre de ceux qui pensent qu'Emmanuel Macron nous mène vers la guerre civile, un noyau, dont je suis (voir les commentaires sous ce billet), se demande s'il ne le fait pas délibérément, alors que la plupart invoquent la bêtise, l'arrogance et l'incompétence.

En effet, Emmanuel Macron est de toute façon un président par effraction. Le mépris de la démocratie, c'est son truc. Alors, après tout, envenimer les désordres actuels et profiter du chaos pour instaurer progressivement la dictature, c'est possible (quand on a pour soi les politiques, les médias, les juges) et ça ne doit pas lui faire peur.

Un parfait représentant de la grande bourgeoisie, bien puant (je sais, les comparaisons olfactives rappellent les zeures ...), courtisan à tous les râteliers, donne la méthode : Gilets jaunes Luc Ferry appelle les policiers à utiliser « leurs armes », Jean-Luc Mélenchon s’insurge.

Gilets Jaunes : les images étonnantes d’un policier avec un marteau et de CRS qui jettent des pavés.

Rappelons que la tyrannie progressive et légalisée, c'est la méthode de l'empereur Auguste. Macron n'inventerait vraiment rien.

Aucun commentaire: