mercredi, janvier 30, 2019

La neige, c'est de la faute du réchauffement climatique

Les vagues de froid polaire sont bien liées au réchauffement de la planète

La démarche intellectuelle est évidemment stupide (dans l'autre sens aussi d'ailleurs, une chute de neige ne prouve pas un refroidissement, mais dans ce sens là, c'est quand même moins incohérent). Surtout que l'été, on ne nous fait pas grâce des vagues de chaleur qui prouveraient le réchauffement climatique.

Bref, les vagues de chaleur prouvent le réchauffement climatique et les vagues de froid aussi. Ca prouve surtout un beau foutage de gueule !

Mais le plus intéressant, ce sont les commentaires qui lient climato-scepticisme (très largement dominant dans le fil sous l'article) et Gilets jaunes sur le thème « Vous racontez n'importe quoi comme d'habitude, nous on sait, fermez la et faites ce qu'on vous dit ».

Comme le note Christophe Guilluy, l'écologie est devenue un moyen de distinction de classe et d'oppression.

Un des slogans des Foulards rouges était : « On est plus intelligent » (c'est exactement le genre de slogans qui montrent le contraire de ce qu'on dit).

Les gros bourgeois louis-philippards vont finir par apparaître comme des monstres de subtilité et de respect, à coté de nos modernes bourgeois.

Bien entendu, si, comme je le pense, les Gilets jaunes et équivalents ont le vent en poupe à l'échelle mondiale, cela signifie aussi la fin du réchauffisme (que j'annonce depuis des années en vain).

J'attends sans impatience les excuses de ceux qui nous racontent n'importe quoi depuis des années, les Jouzel et compagnie.

Aucun commentaire: