mercredi, janvier 30, 2019

Loi anti-casseurs : Serge Federbusch





Serge Federbusch fait exactement la même analyse que moi (que nous, car nous sommes nombreux à la faire) : le gouvernement Macron refuse sciemment de chercher une issue politique, qui est de sa responsabilité, à la crise des Gilets jaunes et joue l'escalade répressive de manière à envenimer les choses et à profiter des troubles ainsi provoqués pour renforcer son pouvoir et nous faire basculer un peu plus dans la tyrannie.

Cette politique est une véritable trahison. Vous ne pouvez en être surpris : depuis son apparition sur la scène publique, Emmanuel Macron est un traitre au plein sens du terme, un Pétain modernisé (sans les états de service).

En attendant qu'il soit jugé en Haute Cour comme il le mérite, Emmanuel Macron porte et portera la pleine et entière responsabilité des troubles et des drames que sa politique provoque.

Et Campagnol, toujours excellent :

Aucun commentaire: