mardi, février 26, 2019

Immigration ou redistribution : il faut choisir.

Christophe Guilluy le répète depuis des années. Les « de souche » finiront par demander le démantèlement des systèmes sociaux occidentaux parce qu'ils auront l'impression de payer pour les étrangers, et même de payer leur propre invasion.

« Redistribution ou immigration : et si la gauche devait choisir ? »

***********
En faisant de l'accueil un droit, et de la diversité un but en soi, la gauche a cru détruire la nation comme communauté de domination sans comprendre qu'elle la détruisait également comme communauté de progrès. Sans le savoir [est-ce si sûr ?], elle a sacrifié son idéal de justice sociale au nom d'une humanité indéterminée dans laquelle la solidarité se dissout.
***********

Aucun commentaire: