mardi, mars 31, 2020

Jean-Pierre Robin : « La France renoue avec son péché mignon, l’économie administrée ».

Jean-Pierre Robin : « La France renoue avec son péché mignon, l’économie administrée ».

***********
La conjoncture est propice aux contradictions. Décréter en même temps «restez chez vous» et « faites tourner la boutique », est la quadrature du cercle. Le péché originel de l’économie administrée est de se priver de feed-back. Confier l’intelligence de tout un pays à une poignée de gens confinés à Bercy, Matignon et l’Élysée, rend sourd, faute de percevoir aucun écho. Et « quand on passe les bornes, il n’y a plus de limites » disait le Sapeur Camember.
***********

On est toujours dans l'anti-fragilité : homogène et centralisé, fragile. Hétérogène et décentralisé, robuste, voire antifragile.






Aucun commentaire: