dimanche, avril 12, 2020

Résurrection : la culture chrétienne du « cher et vieux pays »

Résurrection : la culture chrétienne du « cher et vieux pays »

*************
La désorganisation totale de l’Etat dans la lutte contre le COVID 19 est sans aucun doute le produit de l’effondrement des croyances dans notre élite, effondrement du credo catholique et de son double républicain. Emmanuel Macron et ceux qui le suivent se caractérisent d’abord par leur absence de formation, de structuration. L’enseignement des grandes écoles n’est plus qu’une coquille vide, un pur formalisme où l’on ingurgite de façon purement superficielle ce qu’on croit avoir compris de la façon de faire d’autres pays, étant entendu, comme l’a dit le président de la République alors qu’il était encore candidat à la fonction, qu’il n’y a pas de culture française - ni républicaine ni plus ancienne.

[…]

Les élites françaises, elles, se sont contentées de développer, en bloquant l’ascenseur social, pour elles seules, une rente de mondialisation. Elles ont laissé le peuple français se morfondre en lui assenant régulièrement des leçons de morale, sur sa paresse, son manque d’organisation, son refus de s’adapter. C’est toute cette imposture qui est en train d’éclater. Emmanuel Macron avait été élu pour maintenir la rente un peu plus longtemps que des prévisions raisonnables. Il se révèle être un bien piètre gestionnaire. Viendra le moment où certains, dans les milieux dirigeants, chercheront à le remplacer. En auront-ils le temps ? Quelque chose nous dit que le mouvement des Gilets Jaunes n’était que le premier épisode d’un surgissement de liberté française. Dans notre histoire, cela peut donner le meilleur comme le pire. Espérons que suffisamment de représentants de l’élite française sauront anticiper et canaliser le mouvement que nous sentons bouillir dans le pays. Là aussi, le vieux fond chrétien pourrait nous aider, en nous rappelant que la violence n’a jamais servi à rien. C’est à construire que notre pays est appelé : se reconstruire et contribuer à la construction d’un vraiment nouveau monde. Rappelons-nous pour finir l’une des plus magnifiques formules du Général de Gaulle : « Il existe un pacte vingt fois séculaire entre la France et la liberté du monde ! » Vingt siècles entrecoupés de chutes et de résurrections.
*************

Aucun commentaire: