jeudi, mai 07, 2020

L'Etat bureaucratique soviétique contre les Français (qui se démerdent comme ils peuvent dans ce pays de fous).


Traitement du Covid : le bal des hypocrites.


************
Manifestement les médecins font leur devoir et traitent, avec ce qu’ils peuvent [c'est-à-dire qu'ils se démerdent pour prescrire Plaquénil et Aythromycine contre le COVID bien que ça soit illégal, les pharmaciens sont complices et la Sécu rembourse. Un pays de fous !] . Il faut y ajouter nombre d’autres antibiotiques et antipaludéens, les médecins utilisant les molécules dont ils ont l’habitude et maîtrisent les effets secondaires. Ils n’arrivent pas, pour la plupart à se résoudre à ne pas donner une petite chance à leurs patients. Ne me dites pas non plus qu’il n’en est rien et que tout ceci a été donné par les pharmaciens sans ordonnances (et remboursé, puisque ce sont des données de remboursement). Ces chiffres sont impressionnants, bien qu’apparemment personne ne soit impressionné vu le peu d’écho. Si la source n’était pas hyper fiable, je dirais que c’est un fake, et personne ne me contredirait. Maintenant nombre de boîtes ou nombre de prescriptions ? Cela n’est pas précisé et peut diviser par 2 ou 3 le nombre de traités. L’étude parle toutefois de personnes. 

[…]

Ce statu quo concernant le traitement du Covid-19 
[illégal mais prescrit et remboursé si vous connaissez le bon médecin et le bon pharmacien] semble arranger tout le monde, mais il serait bon, au nom de l’égalité d’accès aux soins, que tout le monde puisse en profiter en redonnant la liberté et la responsabilité de prescription aux traitants, comme cela se fait dans le monde entier. Ceci d’autant plus que cette étude fait remarquer que « la population ayant acquis sur ordonnance de l’hydroxychloroquine, sans traitement antérieur pour notamment lupus ou polyarthrite rhumatoïde, est socialement nettement plus favorisée ». Je me demande à ce sujet si c’est une opinion politique des rédacteurs, ou si la Sécu croise les fichiers médicaux avec les avis d’imposition ! Je suis perplexe quant à cette remarque.
************ 
Le professeur Michael Levitt, lauréat du prix Nobel de chimie et biophysicien de Stanford, affirme dans cette interview qu’il n’y a pas de preuve évidente que le Covid-19 provoque des pertes massives de vies humaines. Et que les personnes qui décèdent de cette maladie sont celles qui étaient de toute façon en danger de mort même sans le virus. Selon lui nous serions victimes d’une « panique du Covid-19 ».

« …La grippe a été presque totalement absente l’hiver dernier et, d’une certaine manière, les décès de covid-19 compensent cette absence… Comme il n’y a pas eu de saison de grippe sérieuse cette année, beaucoup de personnes fragiles sont encore en vie et elles sont évidemment la première cible du coronavirus. »

« Il va être très intéressant de revenir sur ces six mois dans un an et nous demanderons probablement comment avons-nous pu être dupés à ce point. Parce qu’il y a eu beaucoup de reportages très très irresponsables, même dans des journaux dits de haute qualité comme le New York Times.[…]la question clé sera … […] quel est le nombre total de décès dans le monde au cours de cette période. Est-il sensiblement plus élevé que celui des années précédentes? Je ne le sais pas, mais je ne serais pas surpris si l’excès était très très faible.»

« Il ne m’est pas évident qu’un confinement total soit nécessaire ou même souhaitable. On cause … d’énormes dommages psychologiques aux enfants,… les crises de panique sont maintenant très fréquentes, … puis il y a bien sûr le coût économique. »

« Les estimations des [premières] modélisations sont incroyablement fausses. Regardez ce qui s’est passé en Angleterre et aux États-Unis. Le groupe de modélisation de l’Imperial College a déclaré très clairement qu’il prévoyait 2 millions de décès aux États-Unis et 500 000 au Royaume-Uni. Quelques semaines plus tard, ils sont revenus sur ces chiffres: Oh non non non, nous voulions dire 20 000. [Donc] chaque année, pendant la saison de la grippe, vous allez devoir en confinement. … Pensez-vous que ce soit une bonne idée ? »
************

Aucun commentaire: