samedi, avril 18, 2009

Lisez La lime : vous serez mieux informés, et bien avant tout le monde

Connue pour son franc parler [vous savez ce que j'en pense de son prétendu franc-parler : c'est une pose pour impressionner les crétins], NKM, n'a pas encore annoncé officiellement la bonne nouvelle. Son cabinet, lui, se refuse à commenter l'information mais ne dément pas non plus les rumeurs de grossesse. Nathalie Kosciusko-Morizet se préparait donc à pouponner. Déjà maman d'un petit garçon avec son époux Jean-Pierre Philippe, l'étoile montante de l'UMP brille sur Internet depuis janvier... Et affiche depuis quelques semaines un ventre rebondi!

Le 13 avril 2008, j'écrivais, dans NKM la démagogie à fond la caisse :

Au moins, nous aurons appris que cette petite ira loin : elle n'est pas alourdie par les scrupules et par la loyauté, il est préférable de voyager léger quand on veut atteindre les sommets.

Mais, comme c'est une polytechnicienne et une fonctionnaire, il n'y aura rien de bon à en tirer pour la France : elle est dans le moule, même son anti-conformisme est conformiste !

Si elle est cohérente avec son ambition, elle devrait tomber enceinte dans quelques mois . Un ministre enceinte, les médias adorent ça.

Et cette grossesse tombe pile-poil pour les élections européennes, assez avancée pour qu'elle se voit, mais pas au point d'être gênante. Cette remarque est sans doute un effet de mon mauvais esprit.

En tout cas, je vous annonce les nouvelles avec un an d'avance : mieux que Madame Soleil.

4 commentaires:

Robert Marchenoir a dit…

Méfiez-vous, Franck : quand on annonce soi-même ce genre de nouvelle avec un an d'avance, on est fortement soupçonnable d'y être pour quelque chose...

Sinon, la figure moderne de la ministre enceinte est une catastrophe. On se souvient de la ministre de la Défense espagnole, enceinte jusqu'aux yeux, passant les troupes en revue...

Un manque de sens politique, historique et culturel ahurissant. Quand on connaît la vision de l'islam sur les femmes, le message est clair pour les musulmans, anciens maîtres de l'Espagne et qui la convoitent à nouveau : les soldats espagnols sont des pédés, l'Espagne ne se défendra pas.

fboizard a dit…

«Méfiez-vous, Franck : quand on annonce soi-même ce genre de nouvelle avec un an d'avance, on est fortement soupçonnable d'y être pour quelque chose...»

Si seulement ... Je suis sûr que père de l'enfant d'un ministre n'est pas une place à négliger : célébrité, voiture avec chauffeur, gardes du corps, appartement de fonction de foultitude de mètres carrés au cœur des beaux quartiers, la soupe est bonne.

«les soldats espagnols sont des pédés, l'Espagne ne se défendra pas.»

Ce symbole est-il une erreur ? N'est-ce pas très précisément le message que l'on veut faire passer ? Nous sommes «ouverts au monde» et «multiculturalistes», autrement dit prêts à baisser notre froc devant tout agresseur ?

Larry a dit…

Muticulturalisme?

Allons ne vous énervez pas sur le multiculturalisme.

Il en reste encore un multiculturalisme français en cherchant dans les vieilles régions de France et au coeur.
Ceux qui arrivent depuis peu n'apportent pas grand chose avec eux (sauf pour les Asiatiques). Du visible sonore mais sommaire et creux. Où sont les langues, les arts, les traditions?
Le peu qui reste est soigneusement étouffé grâce à l'Éducation Nationale qui ne donne pas grand chose à certains en échange.

Théo2toulouse a dit…

Un nouveau métier voué à un avenir certain : engrosseur inconnu de femmes ministres.