lundi, août 05, 2013

Obscénité mémorielle

Une visite de monument (que je ne vous situerai pas, pour ne pas vous décourager, car la suite, si on fait abstraction des pénibles commentaires, est intéressante) commence par mettre les visiteurs dans un wagon à bestiaux «Hommes : 40, chevaux en long : 8» pendant cinq minutes avec des bruits de déportation (portes qui roulent, chiens qui aboient, ordres en allemand, ...).

Inutile de vous dire que j'ai trouvé cette mise en scène grotesque et obscène.

Seule consolation : j'ai imaginé le grand éclat de rire de Philippe Muray.

Aucun commentaire: