vendredi, février 14, 2014

Pourquoi compter le vote blanc aujourd'hui ?

C'est très simple : le vote dit protestataire est facilement abstentionniste. Autrement dit, compter le vote blanc, c'est s'assurer que le Front National plafonnera et que l'UMPS perdurera. Cette considération tactique explique la soudaine facilité avec laquelle la loi sur le vote blanc, refusée depuis des années, est passée. Les propagandistes du vote blanc auront été les idiots utiles du verrouillage de la politique française.

Aucun commentaire: