samedi, février 08, 2014

Zemmour : deux poids, deux mesures

J'ai regardé le dernier Ca se dispute.

On exige d'Eric Zemmour qu'il se justifie de ses propos de la semaine dernière.

Cette soudaine combativité journalistique me ravirait s'il n'y avait un petit problème : je n'ai jamais, absolument jamais, vu un tel droit de suite vis-à-vis d'un journaliste de gauche et poursuivi avec autant d'opiniâtreté.

Si on montrait avec tous les journalistes français la même exigence qu'avec Zemmour, la France serait le paradis de l'information.

La présentatrice, censée être neutre, est affectée d'un tic mesurable (j'ai compté sur mes petits doigts) : chaque fois qu'elle fait une remarque ironique, une petite intervention pour montrer son désaccord ou mettre en doute ou, simplement, manifester sa présence, c'est contre Zemmour. Mais, à part ça, elle est neutre.

Zemmour s'en est plutôt bien sorti.

Tout de même, qu'est-ce que c'est beau, le journalisme à la française.

Aucun commentaire: