mercredi, février 11, 2015

Incivilités dans le métro, a-t-on perdu la décence commune ?

Incivilités dans le métro, a-t-on perdu la décence commune ?

On lira deux fois ce passage, pour bien s'en pénétrer :

**********
Le 19 décembre 2014, Le Monde relatait que le Conseil national de la sécurité routière (CNSR) venait de faire la recommandation d'une transformation de certains trottoirs en «espaces mixtes» pour piétons et deux-roues. Devant l'inquiétude de certains médecins, l'un deux mentionnant qu'«un petit coup d'épaule à une vieille dame frêle atteinte d'ostéoporose peut la faire tomber, l'immobiliser et la condamner à l'isolement», l'un des promoteurs du projet avait rétorqué que «la vieille dame (allait) apprendre la mixité, et qu'elle deviendrait attentive aux vélos», ajoutant «si on craint un coup de guidon, il ne faut plus sortir de chez soi»! On croit rêver. Quelle considération pour les autres ce genre de propos révèlent-ils ?
**********

«Mixité», «ouverture à l'Autre», «vivrensemble», que de crimes ne commet-on pas en votre nom !

N'oubliez jamais ceci : ceux qui proclament leur amour de l'Humanité font les plus sanguinaires bourreaux des homes.


Dans ce billet, on apprend que cet abruti s'appelle Patrick Jacquot, président de la commission deux-roues :

Piétons, poussez-vous, les vélos arrivent sur les trottoirs !

Cet énergumène à roulettes mérite un grand coup de poing dans la gueule pour lui apprendre le respect des vieilles dames, qui ne peuvent pas se défendre.

Il est dommage qu'il ne se soit pas trouvé un défenseur de la veuve et de l'orphelin pour faire ce qui devait être fait.

J'espère au moins qu'il a présenté ses excuses (on peut toujours rêver).






Aucun commentaire: