mardi, février 24, 2015

Pourquoi la France doit se réarmer d'urgence

Pourquoi la France doit se réarmer d'urgence

Extrait (je souligne) :

**********
De manière générale, les tâches régaliennes classiques d'un pays (défense extérieure de ses frontières et de son espace maritime, sécurité intérieure des personnes et des biens, justice efficace et rapide, alphabétisation de la jeunesse) sont, en France, passées progressivement au deuxième plan derrière les nouveaux objectifs «progressistes» d'un État se pensant avant tout comme l'assistante sociale de la population vivant sur son territoire [la mère de François Hollande était assistante sociale. Tout un symbole].

Cette politique de lente translation d'un État fort vers un État providence, cette constante diminution des dépenses militaires en faveur d'une constante augmentation des dépenses sociales, a constitué une double erreur stratégique.

Premièrement, elle n'a pas pris en compte la réalité du monde tel qu'il était, de plus en plus éclaté, de plus en plus dangereux; dominé par la radicalisation des religions et par l'accroissement des pulsions nationalistes des pays émergents.

Deuxièmement, elle n'a tiré aucune leçon de l'échec du socialisme partout où il a été appliqué dans le monde depuis la fin de la Première Guerre mondiale ; elle n'a pas voulu admettre que l'assistanat ne motive pas les individus et qu'il retarde donc le progrès des sociétés. À un jeune de 20 ans l'État s'est mis à dire: «Tu n'as plus de service militaire à faire, mais si tu te débrouilles, tu toucheras un revenu d'“insertion” sans vraiment travailler!»
**********

Je crois que la dernière fois que des phrases aussi fortes ont été écrites dans Le Figaro, c'était par Louis Pauwels dans les années 80.

Pour que le Fig y revienne, le vent aurait-il tourné ?






Aucun commentaire: