mardi, février 24, 2015

Une suggestion pour tous les Charlies

Un businessman anglais plaque tout pour aller défier Daech en Irak

Et puis, il va pouvoir apprendre à sa femme à se servir d'une kalach :



C'est-y pas une bonne suggestion pour les Charlies ?

Bien sûr, je plaisante.

Les Charlies ayant choisi de se comporter comme des moutons bêlants et de s'afficher comme tels, ils sont les moins susceptibles de ces décisions folles des fortes personnalités.

Les Charlies sont raisonnables tout plein. Et quand il s'agira de se convertir à l'islam, ils seront un peu gênés, mais quoi ? Les musulmans sont les plus déterminés, alors à quoi ça sert de résister ? Et puis, l'islam, finalement, c'est pas si mal, c'est hygiénique, non ?  Ne déclenchons pas une guerre civile pour si peu, soyons raisonnables.

Mais, en certaines circonstances, n'est-ce pas folie d'être raisonnable et sagesse d'être fou ?

Tim Locks me rappelle quelqu'un : Richard Millet.


Je veux être maître de moi, à tout sens. La sagesse a ses excès et n'a pas moins besoin de modération que la folie. (Montaigne)

Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit. (La Rochefoucauld).

Aujourd'hui la plupart des gens se consument dans je ne sais quelle sagesse terre à terre et découvrent, quand il n'en est plus temps, que les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais. (Oscar Wilde)

Avisse à la population : les commentateurs sont invités à déposer des citations sur ce thème de la sagesse quelquefois un peu folle et de la folie un peu sage. Quelques phrases en latin ou en grec (ancien, désendetté) seraient bienvenues.




Aucun commentaire: