samedi, juillet 04, 2015

Bernard Lugan : Réflexions sur le phénomène des « migrants » africains

En ces temps  de grande misère intellectuelle et morale, où le simple constat de réalités devient une intolérable provocation (les tribulations judiciaires d'Eric Zemmour en témoignent), Bernard Lugan se fait provocateur avec délice :

Bernard Lugan : Réflexions sur le phénomène des « migrants » africains

J'en profite pour faire de la publicité pour Afrique Réelle : les autres articles que vous avez dans le sommaire à gauche sont intéressants, mais vous ne les aurez pas, il faut vous abonner.


***************
[…]

Comment espérer […] que les migrants cesseront de se ruer vers un « paradis » européen non défendu et peuplé de vieillards ? Un paradis où, par hédonisme, les femmes ne font plus d'enfants ? Un paradis où les hommes s'interrogent sur leur identité sexuelle et où toute attitude virile est considérée comme machiste, autant dire fascisante ?

Désarmés par l'hystérie émotionnelle de la classe politique et des médias ainsi que par la compassionnelle sollicitude des clercs, les Européens sont sommés de devoir accepter de subir. Un ancien Premier ministre de « droite » est même allé jusqu'à proposer que les forceurs de frontière soient envoyés repeupler les campagnes françaises. Là où les « aides » en tous genres ont depuis longtemps fait taire les salutaires cris de « Haut les fourches »...
***************













Aucun commentaire: