vendredi, juillet 03, 2015

Grèce : la phrase la plus importante de la semaine

Les Echos :

«Jeudi, Angela Merkel a rappelé une nouvelle fois qu’elle était contre une union de transfert devant le Bundestag.»

Comme «l'union de transfert» est la seule solution viable à long terme (voir mes nombreux billets sur le sujet), il n'y a plus que deux avenirs possibles :

  • l'éclatement de l'Euro. Je ne sais pas quand, mais un jour. Après tout, c'est le destin de la majorité des unions monétaires de l'histoire.
  • les Allemands changent d'avis, démocratiquement ou non. 


Aucun commentaire: