mardi, septembre 01, 2015

1er septembre 1715 : mort de Louis XIV

«Mort de Louis XIV : «Je m'en vais, mais l'État demeurera toujours»

*************
En remerciement, ces Messieurs de la magistrature retrouvaient en plénitude leur droit de remontrance qui leur permettait d'entraver le processus législatif royal. Ils en firent un détestable usage tout au long du siècle, empêchant, jusqu'à l'explosion finale, la monarchie de se réformer et de se moderniser.
*************

La magistrature, malgré quelques magistrats intéressants, fut toujours et reste une calamité pour la France. Rebelle quand il faut être fidèle, obéissante quand il faut se rebeller, elle est toujours à contretemps du bien de la France.

Cet état de fait s'explique aisément par des caractéristiques propres au corps judiciaire français : pouvoir sans responsabilité, indépendance sans liberté.

Cepndant Louis XIV fut un grand roi, mais, à mon avis, moins que son père.











Aucun commentaire: