mercredi, mars 22, 2017

Contre le totalitarisme (A. Suarès)

La recension de Zemmour étant bonne, je ne vais pas y ajouter grand’chose :

Eric Zemmour : « Un auteur des années trente ressuscité »

Des idées très actuelles. Un style un peu lourd, trop académique.

Avec Suarès, on mesure le gouffre entre un homme rigoureux qui pense juste et nos « pros de la com ». Comme une bonne théologie, une attention minutieuse aux mots préserve des pires errements idéologiques. C’est pourquoi tout l’effort de la post-modernité est tendu vers la perversion du vocabulaire, la post-modernité est un effort constant pour vider les mots de leur sens ou leur faire dire le contraire de ce qu’ils signifient (le « mariage pour tous » est, de ce point de vue, une trouvaille).


Aucun commentaire: