mercredi, novembre 08, 2017

A year of Trump

Paraît-il que nous avons vécu un an de présidence Trump.

Certes, ce n'est pas tout fait vrai puisqu'il n'a pris ses fonctions que le 10 janvier.

Quel bilan ?

Tout d'abord, la mission principale est déjà accomplie : battre Hillary Clinton et nommer un juge conservateur à la Cour Suprême. N'aurait-il fait que cela, c'est déjà essentiel.

Ensuite, les missions secondaires : ralentir la mondialisation, cesser les aventures extérieures, se mettre en travers du train progressiste. Le bilan est plus mitigé. Mais, compte-tenu qu'il a tout Washington contre lui et que les Républicains ne sont pas les moins acharnés, son style brouillon et excessif sème la confusion chez ses ennemis, qui ont tendance à réagir sur le même mode, qui leur fait commettre des erreurs.

Si le scénario de Charles Gave réussit, ça sera un coupe de maitre.

Aucun commentaire: