dimanche, août 05, 2018

Il fait chaud en été, le climat se dérègle !

Il fait chaud en été, le climat se dérègle !

Le réchauffisme est dans une situation paradoxale : la plupart des gens y croient (alors que c'est une ânerie, point barre. Je ne vais pas refaire le débat, qui est clos autant qu'il peut l'être) mais sont en même temps persuadés, sans voir la contradiction, que c'est un prétexte aux gouvernements pour augmenter leur pouvoir et les taxes.

La capacité des populations à se tromper radicalement et durablement sur des sujets scientifiques ne devrait pas étonner : de la théorie des humeurs à l'eugénisme, l'histoire est pleine de ses fausses évidences qui vous faisaient passer pour farfelu, ou  pire, si vous aviez l'audace de les contester (jusqu'au jour où il était « évident » qu'elles étaient fausses, mais personne alors ne vous savait gré d'avoir eu raison contre la majorité).

Et comme je ne crois pas au progrès humain, que je ne crois pas que nous soyons meilleurs et plus intelligents que nos ancêtres (ça serait même plutôt le contraire), je ne suis même pas étonné.

Les populations ont une excuse : le matraquage intense qu'elles subissent.

Je retire cependant de ces foutaises un bénéfice dérivé : si cette obsession idiote du pétrole renvoyait les bédouins au cul des chameaux, mon chagrin serait très supportable.

Aucun commentaire: