mardi, octobre 02, 2018

PYR de septembre

Bien que n’étant pas toujours d’accord avec PYR (il snobe certains de manière assez ridicule, il a gardé un goût adolescent du sarcasme), je trouve ses entretiens intéressants.

Il explique l’affaire Benalla par un avatar de la théorie des socialement proches : la bourgeoisie est aussi immorale que la racaille, c’est donc toujours une tentation pour elle d’utiliser la racaille pour contrôler le peuple qu’elle craint, et qu’elle hait à la mesure de sa peur. Je suis d’accord. La bourgeoisie française est une plaie.




A partir de la 50ème minute, il fait une assez bonne critique du dernier livre de Zemmour (d'accord globalement, mais je pense que Zemmour a raison sur Hugo -lire les analyses de JL Harouel sur la gnose moderne. PYR se croit très savant mais dès qu'il aborde la religion, c'est zéro ; « les monothéismes », quel être intelligent met encore les religions monothéistes dans le même sac ? On croirait du Sylvain Tesson ! Et puis, croire que Zemmour a tort en disant l’islam inintégrable en France, c’est ignorer ce qu’est l’islam. PYR manque sérieusement de sérieux sur les religions) :



Aucun commentaire: