lundi, février 25, 2019

Quelques citations gaulliennes

A un ambassadeur d'Afrique qui lui explique qu'un sénateur de son pays vient d'être assassiné en brousse et mangé rituellement :

« Voilà, c'est à cela que devrait servir le Sénat : à lutter contre la faim dans le monde ».

A Debré :

« Nous avons vaincu Vichy, vaincu l'OAS, vaincu la chienlit de mai 68, mais nous n'avons pas réussi à rendre les bourgeois nationaux ».

Un jour d'énervement :

« Ah ! Les pisse-vinaigre ! les pisse-froid ! Les farfadets de l'abandon ! Les tricheurs ! Les fuyards professionnels ! Les trotte-menu de la décadence ! Les équipes du chloroforme ! Le marais putride ! La politique de la vachardise ! Les stupéfiants du régime ! Les malades de la capitulation ! »

Aucun commentaire: