lundi, mars 05, 2018

Le damnable sans-frontiérisme des européistes

Protectionnisme : et si Trump avait raison ?

*********
Haro sur Trump! Le président américain a une fois de plus attiré sur sa personne la meute des bien-pensants. L'hôte de la Maison Blanche a eu il est vrai une idée saugrenue: respecter l'une de ses principales promesses de campagne. Il va prendre des mesures de rétorsion à l'encontre des pays dont les pratiques commerciales déloyales nuisent à l'industrie américaine.

Que n'avait-il pas fait là ? Avec l'objectivité qui les caractérise, les habituels experts se sont empressés de laminer le président américain, victime de son incapacité bien connue à se contrôler, ou même d'un de ses nombreux troubles mentaux. Des troubles qui conduisent à défendre les intérêts de ses mandants : on aimerait parfois que les dirigeants européens soient frappés par le même syndrome.


Sur le plan économique, rien ne prouve non plus que les effets de la mesure seront négatifs: Trump n'a en fait nullement l'intention de déclencher une apocalypse commerciale, mais simplement de mettre en place un rapport de forces, pour obtenir un meilleur «deal» pour les entreprises américaines.

L'Histoire dira si la méthode fonctionne ou non. On aimerait simplement que nos décideurs européens déploient autant d'énergie et d'imagination pour défendre les ouvriers, agriculteurs et classes moyennes du Vieux Continent, qu'elles n'en trouvent pour trouver des punchlines, tweets et autres commentaires sarcastiques sur le président américain. À l'image de Jean-Claude Juncker, qui a prévenu les Américains qu'ils allaient « apprendre à nous connaître». Avant de brandir son sabre de bois pour menacer, en guise de rétorsion, de taxer les Jeans Levi's, les motos Harley Davidson et le Bourbon! Le patron de la commission européenne a solennellement prévenu: « Nous serons aussi stupides » que Donald Trump. On n'en doute pas.
*********



Dominique Reynié : « Le rapport désinvolte à la frontière est la faute historique des responsables européens »











Aucun commentaire: